top of page
INTRODUCTION À LA PHOTOGRAPHIE

LA VITESSE D'OBTURATION, L'OUVERTURE, LES ISO... Tu as sûrement déjà entendu parler de ces termes, ils peuvent paraître très compliqués au premier abord, surtout pour les débutants, mais ils ne le sont pas pour autant !

Dans cet article on va te donner toutes les infos que tu dois connaître pour comprendre le jargon photo et surtout comprendre les techniques de base de la photographie.

Même si ces informations sont cruciales pour l'apprentissage de la photographie rien ne vaut la pratique ! Prend ton appareil, va faire des photos, choisi les moments de la journée où tu auras la plus belle lumière, entraine toi à tout type de photographie (paysages, sport, portrait...), laisse ton cerveau et tes yeux te guider, essaye par le biais de cette fiche de comprendre les réglages sur le terrain et tout te semblera plus simple.

Car ne l'oublie pas, c'est en pratiquant que l'on apprend.

Les bases de la photographie
Formation photographie
Comprendre la photographie
I/ LA VITESSE D'OBTURATION

C’est la première chose que l'on a compris quand on a appris la photographie. Dans ton appareil photo, il y a un obturateur couvrant le capteur qui est composé de deux rideaux. Lorsque tu prends une photo, le premier rideau s’ouvre et démarre l’exposition sur le capteur (prise de la photo) et lorsque c’est fait, le deuxième rideau se ferme, mettant fin à l’exposition (finit la prise de photo). Donc la vitesse d’obturation contrôle combien de temps l’obturateur reste ouvert. (Ce n’est pas facile à expliquer, mais c’est comme ça que ça fonctionne, accroche-toi ce n'est pas aussi compliqué que ça en a l'air !) 

Ce qu’il faut donc retenir : C’est que plus l’obturateur est court, moins le capteur est exposé à la lumière, ce qui le rend plus sombre. Et plus l’obturateur est long, plus le capteur est exposé à la lumière, ce qui le rend plus lumineux. 

 

En plus du changement d’exposition, la vitesse d’obturation va jouer un rôle important dans le flou d'une ou plusieurs informations sur ta photo. Lorsque le capteur est ouvert plus longtemps, il capte plus de choses en mouvement. Lorsque le capteur est ouvert pour une durée plus courte, il capte moins d'informations rapidement. 

En résumé, plus la vitesse d’obturation sera longue, plus l’appareil photo captera de mouvements, et dans le cas contraire : plus la vitesse d’obturation est courte, moins il captera de mouvements. 

_DSC8272.jpg

I

Vitesse d'obturation utilisée pour cette photo : 1/125 sec

Les bases de la photographie

II

Vitesse d'obturation utilisée pour cette photo : 1/10 sec

Comprendre la photographie

III

Vitesse d'obturation utilisée pour cette photo : 1/250 sec

POURQUOI AVOIR CHOISI CES VITESSES D'OBTURATION ? 

Pour la première photo, nous avons utiliser une vitesse d'obturation de 1/125 sec pour pouvoir capter le mouvement des deux couples au loin et faire en sorte qu'ils soient totalement nets.

Concernant la deuxième photo, la vitesse d'obturation est de 1/10 sec, nous voulions avoir l'opéra Garnier totalement net et les différents véhicules en circulation de l'avant plan totalement flous.

Et pour la troisième photo, nous avons utilisé une vitesse d'obturation de 1/250 sec pour que les mouvements des personnes au fond de l'image soient nets et pour que l'ambulance ne soit pas totalement floue.

Tu l'auras compris, plus la vitesse est lente, plus ton sujet en mouvement sera flou et plus la vitesse est rapide, plus ton sujet en mouvement sera net. Le réglage de la vitesse d'obturation aura un impact sur la luminosité de ton image. Pour compenser, tu devras donc ajuster l'ouverture.

II/ L'OUVERTURE

On compare souvent l’ouverture à notre pupille (elle est plus ou moins grosse en fonction de la luminosité : quand il y a beaucoup de lumière notre pupille rétrécie et au contraire quand il fait sombre, notre pupille se dilate). L’ouverture de l'appareil photo fonctionne pareil. Plus l’ouverture est grande, plus la lumière rentrera dans ton appareil photo et plus l’ouverture est petite, moins la lumière rentrera ton appareil. 

En termes plus techniques, l'ouverture correspond à "l'ouverture réglable" à l'intérieur de votre objectif. Elle permet de déterminer la quantité de lumière qui doit parvenir au capteur, en fonction de sa taille : Elle se mesure en "nombre f".

Plus ce "nombre f" est élevé, plus la taille de l'ouverture est petite et moins le capteur reçoit de lumière et inversement. C'est à dire que si j'ouvre à f/2.8 le capteur recevra plus de lumière que si j'ouvre à f/16.

L'ouverture te permet aussi de définir la profondeur de champ, c'est à dire la zone de netteté dans l'image. Plus ton ouverture sera petite (f/16 par exemple) plus la profondeur de champ sera grande, ce qui te permettra d'avoir plus d'objets nets ainsi qu'un arrière plan plus net dans ton image. A l'inverse, plus ton ouverture sera grande (f/2.8 par exemple) plus la profondeur de champ sera faible, ce qui engendrera plus de lumière et te permettra d'avoir du Bokeh.

Comprendre l'ouverture en photographie

I

Ouverture utilisée pour cette photo : f/1.8

formation photographie comprendre les bases

II

Ouverture utilisée pour cette photo : f/16

Comprendre la photographie devenir un meilleur photographe la photographie pour les nuls

III

Ouverture utilisée pour cette photo : f/4

POURQUOI AVOIR CHOISI CES OUVERTURES ? 

Pour la première photo, nous avons utilisé une ouverture de f/1.8, nous voulions conserver notre sujet net et créer un flou d'arrière plan avec du Bokeh. (Les grandes ouvertures de type f/1.8, f/2.8, f/3.5, f/4 sont parfaites pour des photos de portrait, la photo de nuit et la photographie de rue.)

En ce qui concerne la deuxième photo, nous voulions avoir le maximum d'informations nettes dans notre image que ce soit au niveau des maisons, de la route et de la montagne en arrière plan, c'est pourquoi nous avons utilisée une ouverture de f/16. (Les petites ouvertures de type f/8, f/9, f/10... sont parfaites pour de la photographie de paysage ou pour avoir une zone de netteté plus importante.)

Et pour la troisième photo, l'ouverture f/4 a été choisie pour focaliser la zone de netteté sur la librairie et la personne en train de lire.

Une fois que tu as réglé ta vitesse d'obturation et ton ouverture il est possible que ton exposition soit mal réglée ! Si c'est le cas, il y a un dernier réglage à modifier pour que ton exposition soit parfaite : les ISO.

III/ LES ISO

La sensibilité de ton appareil photo à la lumière se mesure et se règle en ISO. Il s'agit de la façon dont le capteur interprète la lumière, un moyen facile de rendre tes images plus lumineuses dans des situations de faible luminosité. Plus la valeur ISO est élevée, plus le capteur est sensible à la lumière mais plus l'image risque de comporter du grain.

Les ISO sont la dernière étape de ton réglage, ils  vont te permettre de compenser la vitesse d’obturation et l’ouverture pour avoir une bonne exposition. Il faut savoir qu’ils sont vraiment utilisés qu’en cas de faible luminosité, et uniquement quand tu as déjà utilisé l’ouverture la plus large possible et la vitesse d’obturation la plus lente possible pour prendre ta photo.

En photographie, ils servent en général en dernier recours et doivent, la plupart du temps, être réglés au minimum (Pour notre part, nous les réglons à 100 ISO presque tout le temps). Il y a plusieurs exceptions où tu seras obligé d'augmenter les ISO comme par exemple : l'astro photographie, la photo de nuit ou la photo dans des endroits à faible luminosité.

Débuter en photographie

I

ISO utilisés pour cette photo : 1000

a quoi sert l'ouverture, les ISO et la vitesse d'obturation

II

ISO utilisés pour cette photo : 100

Comprendre la photographie

III

ISO utilisés pour cette photo : 500

POURQUOI AVOIR CHOISI CES ISO ? 

La première photo a été prise à 1000 ISO, il s'agit là d'une photo prise dans un ascenseur qui, hormis la petite lumière du plafond, n'était pas éclairé. Nous avons donc été obligés après avoir régler la vitesse d'obturation et l'ouverture, d'augmenter nos ISO.

Concernant la deuxième photo, les ISO n'ont pas bougé car la lumière du jour nous a permis de régler notre exposition qu'avec la vitesse d'obturation et l'ouverture.

La troisième photo a été prise à 500 ISO, nous étions dans un bar en début de soirée, la lumière commençait à se cacher à l'extérieur et le barman était éclairé par les lampes du bar, après avoir fait nos réglages de la vitesse d'obturation et de l'ouverture nous avons dû augmenter nos ISO pour avoir une bonne exposition.

FIN DE CETTE INTRO À LA PHOTOGRAPHIE.
AS-TU AIMÉ CE FORMAT ?

On espère que cet article t'aidera à passer du mode auto au mode manuel et que grâce à ça tu réussiras à t'améliorer en photographie !

 

Si tu as des questions ou même si tu souhaites laisser un avis, n'hésites pas à nous écrire juste en dessous, on sera ravis de te lire !

D'AUTRES ARTICLES QUI PEUVENT T'INTÉRESSER
_DSC0279.jpg
_DSC8787.jpg
_DSC1178-3.jpg
bottom of page